Sommaire du n° 73 estiu de 2002.

acuèlh

Istòria Acte ancien en langue d’Oc. J. Vesòla.

Sous l’ancien régime, tout acte de vente devait être approuvé par le seigneur du lieu qui prélevait le droit de los ou lods, calculé sur le prix de vente. (...). Mais pour diminuer ce droit, le prix de vente était parfois diminué dans l’acte notarial, car il y avait pacte de rachat ou sinon paiement de plus-value. Voici la quittance faite par le vendeur de la plus-value sur un pré. (Archives dép.  du Cantal, 3 E 6, 1, folio 41 verso, au dos d’un acte du 21 juin 1495).

 

Tribune libre (La paja d’eimor coleirosa). Sottise politicienne. Francés Conheràs.

 

Novèla Lo trauc de l’enfèrn. Tòni Chapús.

 

Poësia A Cordat de Cussac. Christian Chabanon.

 

Avem legit le CD de Parlar Occitan

 

Avem legit Eliana Meallèt Francés Conheràs.

 

Avem legit Mespretz del paure monde chas Giono JP Godonesca.

 

Pajas de Lèger-Naut (hte Loire) Le Loup est de retour Hervé Quesnel-Chalelh.

 

Roman Las vaissas avián folhat (seguida) Fèliç Daval.

 

Las novèlas Les Brayauds CDMDT 63 Programmation 2001-2002 au Gamounet.

                       Lempdes/ Lende (63) Festival de musiques traditionnelles.

 

Cronicas dau Liuradès Mèsteir : moaitre d’escòla. Tiène Codèrt.

               Dessenhs Georges Sarre, Jòcs en òc Lisa Coudèrt.